Référencement naturel : que fait un rédacteur web ?

Si vous ne savez pas comment fonctionne les moteurs de recherche, le contenu que vous publiez pourrait passer complètement inaperçu, même s’il est de qualité. C’est particulièrement dommageable pour les PME et les sites e-commerce qui comptent sur Internet pour gagner de nouveaux clients. Que fait un rédacteur web pour y remédier ? Voici quelques éléments de réponse.

compétences : que fait un rédacteur web ?

Il recherche des mots-clés

Le rédacteur web ne produit pas du contenu au poids. Des plateformes proposent des tarifs qui défient toute concurrence en faisant travailler des rédacteurs offshore. Libre à vous d’essayer, mais sachez que ces rédacteurs ne font souvent pas le travail permettant de bien indexer une page. Que fait un rédacteur web pour y arriver ? Sa principale mission, avant d’écrire une seule ligne, est de réaliser une veille, afin de déterminer les mots-clés qui ont le meilleur volume de recherche. Le but ? Rendre votre contenu visible. La concurrence est particulièrement forte pour certaines requêtes. Si vous ne trouvez pas des mots-clés à longue traîne originaux, vous serez relégué dans les tréfonds des résultats de recherche. En un mot, le rédacteur web fait un véritable brainstorming pour parler aux internautes, mais aussi aux moteurs de recherche.

Il maîtrise le code HTML

Même si votre contenu est pertinent, il peut être disqualifié par les moteurs de recherche s’il ne respecte pas certains critères. Il ne suffit donc pas d’avoir de bonnes idées pour écrire un bon article optimisé SEO. En fait, Google, Qwant, etc., évaluent la qualité de votre contenu pour l’indexer – est-ce qu’il répond aux questions que se posent les utilisateurs ? Mais ils s’intéressent aussi à la qualité du code de votre site pour l’indexer. Par exemple, si votre article n’a pas de titre encadré par une balise h1, vous avez toutes les chances d’être pénalisé. Liriez-vous un texte qui n’a pas de titre ? Non et les robots non plus. Le rédacteur web doit donc maîtriser le code HTML pour respecter les contraintes formelles qu’imposent les moteurs de recherche. À ce propos, une autre erreur courante est de ne pas renseigner la balise Alt des images illustrant un article.

Il est force de propositions

Pour écrire pour le web, il faut avoir les compétences techniques que nous venons d’évoquer. Néanmoins, au-delà de l’aspect technique, la qualité principale du rédacteur web est de savoir être lu par les humains. Pour cela, il doit connaître leurs centres d’intérêts, les questions qu’ils se posent, c’est essentiel pour écrire une fiche produit pertinente. Le rédacteur web se tient donc au courant des tendances du secteur d’activité qu’il documente. Il fait notamment une veille concurrentielle. Autrement dit, il doit se tenir informer en permanence pour être capable de trouver des sujets ou des angles qui n’ont pas encore été traités. C’est la meilleure façon d’apparaître correctement dans les résultats de recherche, voire d’être viral !

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page sur cet article « SEO : que fait un rédacteur web ? »

Laissez un commentaire